//

Huê: l’ancienne cité impériale du Vietnam

Jeudi - 03/11/2011 22:56

Située au centre du pays, la ville de Huê est maintenant la capitale de la province de Thua-Thien-Huê. Vous voyez sur la carte du Vietnam, tandis que le Nord et le Sud sont des deltas riches et fertiles, le Centre n’est qu’une étroite bande de terre. L’image du Vietnam ressemble alors à la palanche, dont les deux bouts sont utilisés pour emporter des marchandises. Le reste, le rouleau de bois, doit subir le poids de ces deux bouts. En effet, contrairement au climat doux de Hanôi et Hô-Chi-Minh-ville, le climat à Huê est rigoureux avec deux saisons distinctes.

La saison sèche de mars à août, il fait très chaud avec la température atteignant 40°C. La saison des pluies d’août à janvier, la température moyenne est 20°C. Pourtant, la pluie se prolonge toute la journée. Et les typhons, les inondations apparaissent régulièrement à la pointe en septembre et octobre. Par conséquent, la meilleure saison pour le tourisme dure entre novembre et avril. Mais pendant la saison des pluies, bien que peut-être il pleuve toute la semaine, les précipitations ne sont pas importantes. En se promenant sous la pluie ou en dégustant des spécialités de cette région, vous toucherez le c-harme, la beauté romantique de l’existence.
Les attractions de la ville de Huê s’appuient sur la convergence du grand patrimoine culturel (matériel et immatériel) pendant plusieurs siècles. Elle représente vraiment l’esprit national des Vietnamiens. Huê est donc connu comme le patrimoine culturel mondial de l’Unesco depuis 1993.
La visite de Huê commence traditionnelle par la Cité Impériale, qui est le modèle de la concordance de la structure d’élite de l’Est et l’Ouest. De plus, l’harmonie de la nature et les bâtiments fait les rythmes merveilleux si bien que les symboles de la nature d’ici comme la montagne de Ngu Binh ou la rivière des Parfums … ressemblent à une partie de la citadelle de Huê.
A l’Ouest de la citadelle, situés au bord de la rivière des Parfums, les tombeaux des rois de NGUYEN sont considérés comme les réalisations de l’architecture de paysages matérialisés. En effet, le tombeau du roi ressemble au paradis du monde. Il était la destination des promenades du roi lors de sa vie, et puis il devenait le lieu d’éternité lors de sa mort. La structure des mausolées à Huê apporte donc le style typique unique du Vietnam.
Outre les palais splendides, Huê a conservé aussi des centaines d’anciens temples situant au milieu de la jungle. « Huê n’est pas seulement le modèle d’architecture, mais aussi le centre culturel dynamique où le bouddhisme et le confucianisme agglomèrent dans la tradition locale. Ce qui nourrisse l’idéologie religieuse, la philosophie et la loi morale unique de cette région. » – selon Mr. Amadou Mahtar M’Bow, l’ancien directeur général de l’Unesco.
 
D’autre part, les festivals et la musique de cette citadelle développent immensément riches. Chaque cérémonial de la cour contient des rituels dont l’âme est la musique de « nha nhac ».
Le nha nhac (signification « musique élégante » ou « musique cérémonieuse » de Huê) est à la musique vietnamienne de Cour exécutée aux cérémonies annuelles, y compris des anniversaires et des vacances religieuses, aussi bien que des événements spéciaux tels que des couronnements, enterrements ou réceptions officielles. « Nha nhac » est la deuxième propriété culturelle à être reconnue par l’Unesco comme acquis culturel intangible de l’humanité en 2003. (Wikipédia)
Coexistant avec le courant en musique cérémonieuse, il existe encore des chansons, des danses typiques de Huê, la nourriture spirituelle indispensable dans chaque visite là-bas.
 
Par ailleurs, la gastronomie de cette région vous satisfait avec plus de 1000 plats. La particularité de la gastronomie vietnamienne est que chaque région comporte des mets délicieux différents. Le « bun bo » est donc le plat typique de la ville de Huê. En outre, le « com hen » (riz au corbicula) ou le « banh beo » (galette de riz vapeur au coton de crevettes) … sont aussi la spécialité d’ici.
 
Aujourd’hui, le festival représentant la beauté de la ville de Huê est organisé tous les deux ans. Vous pouvez bien découvrir cette ancienne cité impériale, une région historique riche de coutumes originales.

 

Notes de cet article: 5 avec 1 votes
Classe: 5 - 1 Vote
Cliquez sur les étoiles pour évaluer

  Commentaires des lecteurs

Code de sécurité   

Articles plus anciens